La différence de taille en danse, est-ce un problème ?

danse tailleLa différence de taille est un sujet qui préoccupe aujourd’hui bon nombre de personnes. Cela peut causer quelques problèmes au sein des couples dans leurs relations amoureuses. Il faut noter que les hommes et les femmes sont souvent attirés par des personnes ayant une petite ou une grande taille selon leurs goûts et leurs préférences. Cependant, une question subsiste encore. Est-ce que cette différence de taille compte aussi dans le domaine de la danse ? Les avis divergent, mais il se peut que oui. Après quelques recherches sur ce sujet, j’ai pu réunir certaines informations qui pourraient vous intéresser sur comment gérer cette différence de taille et son importance en dance. L’essentiel dans cet article.

L’importance de la taille

On peut noter que la pratique de manière professionnelle de la danse et la pratique de la danse en tant que loisir diffèrent complètement. Il est crucial de prendre en considération cela afin de comprendre comment la différence de taille possède une influence sur le bon déroulement de chaque danse. Tout se base sur l’aspect esthétique du couple, car une trop grande différence de taille pourrait interpeler le public ou nuire aux mouvements techniques de la danse. Visuellement, les danseurs s’accordent à dire que la différence de taille entre les partenaires doit être située entre 5 et 15 cm, soit idéalement 10 cm. Cela permet d’éviter les soucis concernant les figures et la position des bras, mais aussi les problèmes de confort.

Le rôle des chaussures de danse

Les accessoires de danse, surtout des talons pour les danseuses, sont souvent pratiques pour régler ce genre de situation. Cependant, cela dépend de la danse et des objectifs que l’on s’est fixés. En effet, il faut noter que dans certaines danses telles que le kizomba ou le tango argentin, choisir de mettre des talons peut être moins pratique du point de vue technique. Bien entendu, cela a quand même ses avantages si on parvient à s’y adapter. Pour les danses plus classiques, ces chaussures permettent de gagner quelques centimètres et de combler la différence de taille avec le danseur. Évidemment, le plus important reste de privilégier le confort lors du choix de ses talons.

Un besoin d’adaptation de la part du danseur

Il faut dire que ce n’est pas seulement la danseuse qui doit s’adapter lorsqu’il y a une grande différence de taille entre les partenaires. Le danseur aussi doit s’adapter à sa danseuse, et ce, qu’importe sa taille. Dans le cas où elle est plus grande que lui, il doit adopter certaines positions de bras pour mieux guider la danse et se tenir plus droit. Au contraire, si elle est plus petite, il sera utile pour lui de garder une bonne posture et en prenant quelques libertés. Il peut arriver que certaines figures doivent être éliminées afin d’éviter les soucis d’équilibre ou les problèmes esthétiques lors de l’accomplissement de la danse. Bref, il faut noter qu’il est tout à fait possible de danser avec une ou un partenaire de différente taille, le plus important est de savoir s’adapter et s’exercer souvent ensemble à la pratique de la danse pour s’habituer. Et vous, quel est votre avis ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s