Réaliser un chignon de danse classique en seulement quelques étapes

danse chignonEn danse classique, que ce soit pour les cours d’apprentissage ou les compétitions de danse, il est important pour une danseuse d’avoir une excellente présentation. Outre le choix de la tenue et des accessoires, il faut aussi penser à réaliser une belle coiffure. Le style de coiffure par excellence pour cette discipline est le chignon. Mais, pourquoi cette coiffure ? Comment la réaliser ? Quelles sont les variétés que l’on peut choisir si on est une danseuse classique ? Je vais essayer de répondre à ces questions dans ce billet.

L’importance du chignon

Quand il est question de danse classique, les professeurs portent une attention particulière à la technique de la danseuse. Par ailleurs, c’est une discipline de danse basée sur la rigueur et la persévérance de toutes. Il faut noter que le fait d’avoir des cheveux ordonné permet d’influencer la prestance de la danseuse ce qui est une réelle plus pour elle. Il est donc naturel de préférer un chignon plutôt que d’autres types de coiffure. Le chignon permet entre autres à la danseuse d’éviter de trop suer lors des séances d’entraînement et grâce au fait que la nuque est dégagée, le ou la professeure peut parfaitement l’observer lors de ses figures et corriger son maintien.

Le matériel indispensable

Réaliser un chignon digne de ce nom est plus difficile qu’il n’y parait. Il faut avoir une certaine maîtrise et une certaine aisance ainsi que différents matériels. En parlant de matériel, les essentiels à avoir dans son sac de danseuse classique sont des élastiques, des pinces plates, des épingles neige, un vaporisateur d’eau ou de la laque et une brosse à poil de sanglier ou une simple brosse à cheveux. Il faut noter que la laque permet à une danseuse d’arranger les cheveux fins et indisciplinés tandis que le vaporisateur d’eau permet de réduire la masse de cheveux s’ils sont épais ou ondulés. Il est donc utile d’optimiser son choix en fonction de son type de chevelure.

Les étapes clés

Après avoir bien préparé ses cheveux, il est important de procéder à quelques étapes pour obtenir un beau chignon. La première étape consiste à amasser l’ensemble de sa chevelure afin de créer une queue de cheval parfaite. On les attache ensuite avec des élastiques adaptés, éventuellement des élastiques à crochets, en prenant soin de bien les serrer afin d’éviter que le chignon ne bouge. On effectue ensuite un glaçage des cheveux pour avoir une tête nette en utilisant de l’eau ou de la laque et les pinces plates servent à fixer les mèches qui dépassent. On réalise la garniture du chignon en utilisant un filet transparent pour le garder en place suivi d’un deuxième glaçage. Puis les épingles neige serviront à redresser les contours du chignon et à permettre à la coiffure de bien tenir.

Les options

Vous avez plusieurs alternatives en ce qui concerne la forme de votre chignon. Tout se joue généralement dans la réalisation de la queue de cheval et de la garniture. Pour la queue de cheval, vous pouvez la réaliser avec une tresse, une torsade, une raie ou encore un rouleau en fonction de la forme de votre visage. En revanche, pour ce qui est de la garniture, vous pouvez préférer l’utilisation d’un donut pour cheveux. Bien entendu, il est aussi possible de varier le type de glaçage. Vous pouvez alors utiliser une laque en spray ou encore une laque en bombe. Vous pouvez aussi décorer votre chignon avec quelques accessoires si vous avez envie. Comment faites-vous votre chignon de danse ? Partagez-nous votre technique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s