Quelques conseils pour réussir un grand écart latéral en danse

danse grand écartEn danse, certaines figures sont plus difficiles à apprendre et à maîtriser que d’autres. Or, ces figures sont généralement communes à différentes disciplines de la danse. Le grand écart latéral fait partie des figures les plus complexes à réaliser. Aussi bien utile pour le Pole Dance, le yoga et la danse en générale, le grand écart latéral est un mouvement demandant une très grande souplesse et une excellente maîtrise de son corps. Il existe plusieurs techniques d’entraînement possible pour le réaliser correctement. Cependant, certaines sont plus efficaces que d’autres et cela nécessite aussi un temps d’apprentissage considérable. Voici quelques exercices et conseils qui vous seront utiles pour la maîtrise de cette figure importante en danse.

Les choses à savoir

Afin de maîtriser et de réussir un grand écart latéral, il est important avant chaque séance d’entraînement de bien s’échauffer. Cela permet de mettre en condition l’ensemble des muscles grâce à des étirements et d’éviter par la même occasion les risques de blessure éventuels. Ensuite, on peut continuer avec les exercices de stretching nécessaires pour effectuer le grand écart. Il faut cependant porter une tenue adéquate comme des leggings ou encore des pantalons de yoga utiles pour faciliter les mouvements souples. Puis, il ne faut pas oublier de bien se préparer mentalement aux exercices de souplesse. Sans oublier d’adopter une bonne respiration, se détendre et réaliser les efforts de manière progressive. Il faut également avoir de la détermination et s’entraîner fréquemment sans tomber dans l’excès. Donc connaître ses limites peut être aussi d’une grande aide.

Quelques exercices pour vous aider

Plusieurs exercices peuvent vous aider à réussir comme il se doit un grand écart latéral. Ces exercices sont très utiles pour l’entraînement s’ils sont réalisés convenablement. Évidemment, il est important de procéder étape par étape afin que ces exercices soient plus efficaces. La première étape consiste à réaliser une fente avant. Cette position consiste à mettre le genou de devant à un angle droit en maintenant la jambe arrière bien tendue tout en essayant de redresser le buste. Puis, on continue en posant les coudes au sol en gardant la même position, et ce, sans plier le genou de la jambe arrière. Il faut, dans les deux exercices, garder la position environ 30 secondes avant de relâcher. Réaliser une fente avant avec genou au sol constitue aussi un bon entraînement pour améliorer sa souplesse de même qu’une fente arrière. Le plus important est de bien préparer les muscles avant de les réaliser et essayer fréquemment de s’étirer le plus possible. Vous pourrez ensuite vous mettre en position de grand écart latéral. Néanmoins, il est préférable de demander l’avis d’un professeur de danse pour une séance d’entraînement plus sécurisée. D’autres conseils à nous donner ? N’hésitez pas à faire un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s