Comment éviter la déprime en danse ?

découragementLa danse est une discipline de plus appréciée par les personnes de tous âges. Aussi bien les enfants que les adultes, hommes et femmes, et les seniors peuvent pratiquer la danse et profiter de ses nombreux bienfaits. La danse agit souvent comme un anti-stress et elle permet aussi de pratiquer une activité physique pour modeler son corps. Cependant, pour réussir en danse et progresser rapidement, il faut généralement être motivé et être en forme physiquement et psychologiquement. Malheureusement, il peut arriver que certaines personnes soient confrontées à des baisses de moral ce qui peut influencer significativement leur manière d’appréhender la danse. Cela peut arriver à tout le monde, mais il est tout à fait possible d’éviter ces phases de découragement. Voici quelques conseils pour vous aider dans ce sens.

Lutter contre le découragement

Apprendre la danse nécessite en règle générale de passer des cours donnés par des professeurs de danse expérimentés. En effet, suivre des cours de danse permet d’apprendre les bases de la danse, mais aussi de recevoir différents conseils par rapport au travail effectué, à la maîtrise technique et aux postures adoptées lors de la réalisation des enchaînements de danse. Peu importe la discipline, il faut savoir que la majorité des professeurs restent assez stricts dans leur enseignement. Les remarques et les corrections qu’ils donnent à leurs apprenants peuvent en décourager plus d’un. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas trop se focaliser sur le ton adopté par le professeur, mais sur les remarques constructives qu’il fait. Le mieux que vous pouvez faire est de suivre les indications, rester détendu en toutes circonstances et interroger le professeur s’il y a des mouvements que vous n’avez pas compris. Bref, il faut montrer que vous êtes impliqué dans ce que vous faites et que vous voulez progresser.

Lutter contre la baisse de moral

À part le découragement, les baisses de moral peuvent aussi interférer dans la bonne pratique de la danse. Ces baisses de moral sont souvent dues à des problèmes d’ordre personnel et familial. Disputes, état de colère, événements tristes…, tout peut vous faire baisser votre moral. Cela peut alors avoir des conséquences et des répercussions sur votre pratique de la danse. Cela peut influer sur la concentration, ce qui vous fait faire tout de travers, d’où une perte de temps considérable dans votre planning d’apprentissage. Pour lutter contre ces baisses de moral, il faut alors mieux se préparer avant d’aller à votre cours de danse et éviter tout stress. Vous pouvez par exemple faire des exercices d’étirement, danser sur une musique qui s’adapte parfaitement à votre état d’esprit du moment, évacuer votre stress par divers moyens, discuter à quelqu’un de vos problèmes… Il faut savoir que tout le monde a des problèmes, mais qu’il y a toujours des solutions à ces problèmes. Un avis ou un autre conseil pour lutter contre le découragement et les baisses de moral en danse ? N’hésitez pas à faire un commentaire.

Publicités