Comment se passe la composition d’une danse ?

composition danseEn danse, la création d’une chorégraphie constitue une tâche assez ardue et qui demande une réelle maîtrise technique et artistique. Il y a plusieurs étapes à entreprendre dans ce processus de création, mais on remarque qu’à part la création des mouvements, il est très important de porter une attention particulière à la composition de la danse. C’est par définition l’art qui consiste à composer la danse. Il s’agit essentiellement de transformer les idées et les émotions qui ont inspiré la danse en gestes physiques. Pour composer une danse, le chorégraphe crée une série d’actions qui est interprétée par un ou plusieurs interprètes. Ces actions sont ensuite liées par un ou plusieurs mouvements de transition pour former des séquences d’enchaînements. Ce sont ces séquences qui sont organisées afin de composer la danse. Voici quelques informations à retenir concernant les démarches et outils utilisés par un chorégraphe pour créer une composition de danse.

Les éléments à considérer lors de la composition

Différents éléments sont à prendre en compte lors de la composition d’une danse. Tous ces éléments sont étudiés par le chorégraphe afin de donner à la danse un déroulement plus harmonieux et plus conforme avec le thème et le sujet de celle-ci. Il doit étudier la forme du corps de l’interprète qui sera amené à effectuer le mouvement. Il s’agit notamment de la configuration de son torse et de ses membres, et ce, dans différentes positions. Il doit ainsi prendre en compte les capacités et la souplesse du danseur afin de concevoir ces formes et les lier à des mouvements de transitions. Il doit aussi étudier l’espace en planifiant le parcours et les déplacements des interprètes dans la salle choisie pour la représentation. D’autres éléments tels que le temps (mesure, tempo, rythme) et la dynamique de la danse sont aussi à ne pas négliger dans le processus de composition.

L’élaboration de la structure et la forme de la danse

Une fois les enchaînements de danse créés à partir des éléments de composition, il est important que le chorégraphe continue son travail en les manipulant, en les conjuguant et les organisant de manière à réaliser des séquences de danse plus longues. Ces séquences constituent les différentes parties d’une chorégraphie. Le chorégraphe doit ainsi considérer et élaborer aussi bien la forme de la danse que sa structure. La forme de la danse détermine l’organisation des enchaînements et la structure générale de la chorégraphie. Cette forme peut se présenter sous trois formes de base : la forme ABA ; la forme thème et variation et la forme Rondo. Par contre, on peut noter que la structure de la danse peut se rapporter à l’ensemble des enchaînements. La chorégraphie est alors décomposée en plusieurs séquences particulières comprenant un début, un milieu et une fin. Avez-vous saisi le concept d’une composition de danse ? N’hésitez pas à donner votre avis dans un commentaire.

Publicités

En savoir davantage sur le processus de création chorégraphique

choré danseAujourd’hui, nous allons aborder plus en détail le processus de création d’une chorégraphie. J’en ai déjà parlé dans un de mes anciens articles, mais nous allons essayer d’entrer un peu plus dans le vif du sujet. Il faut savoir que créer une danse et pouvoir lui donner vie nécessite une véritable recherche artistique. Il faut non seulement avoir une maîtrise du métier de chorégraphe, mais aussi avoir de la détermination et de l’inspiration. L’avantage d’un chorégraphe expérimenté est qu’il peut avoir des idées vives pour la création. Le plus difficile dans le processus de création chorégraphique est de traduire ces idées de mouvements dans le corps des interprètes et de bien structurer l’ensemble de la chorégraphie. Il est donc important de maîtriser chaque étape de cette création et d’avoir une réelle passion pour la danse. Voici comment se déroule généralement le processus de création d’une choré de danse.

Inspiration et méthodologie

Il existe comme je l’ai dit plus haut plusieurs étapes à réaliser pour optimiser la création d’une chorégraphie de danse. Il faut, avant toute chose, trouver la source d’inspiration la plus adéquate pour la danse. Or, il faut noter que l’inspiration chorégraphique peut provenir d’un large choix de sources différentes. Un bon chorégraphe pourra s’inspirer aussi bien de l’expression d’un sentiment que d’un désir de communiquer par le mouvement, d’un sujet politique ou social d’une histoire, d’une musique, d’un art visuel, d’une photographie… À part l’inspiration, le chorégraphe doit aussi travailler ses chorégraphies selon différentes méthodologies. En fonction de sa vision ainsi que de la forme de la danse qu’il veut créer, il peut être amené à travailler en tant que directeur artistique, indépendant ou membre d’une compagnie de danse. Il peut travailler la chorégraphie à partir de mouvements d’expression personnelle, de mouvements de danse traditionnelle ou encore de mouvements de danse plus contemporaine.

Création et composition

Lors de la création d’une chorégraphie, il est important pour le chorégraphe de prendre en considération plusieurs éléments de création. Il doit donner corps à la chorégraphie en utilisant diverses techniques de création. Il doit à la fois décrire, démontrer, improviser, diriger et réviser la danse. Il doit pour cela prendre en compte aussi bien la forme de la danse que l’espace où sera réalisée la chorégraphie, le temps imparti ainsi que la dynamique de la danse. Il pourra ainsi diriger ses choix artistiques ainsi que ses idées pour créer des mouvements chorégraphiques bien structurés et en parfaite harmonie avec le thème choisi. Il doit également créer chaque mouvement en veillant à ce qu’il puisse parfaitement être interprété par chaque danseur et en tenant compte du décor et des accessoires. Pour ce qui est de la composition, la chorégraphie peut être produite sous forme de pièce intégrale avec différents actes, de solos, de récit, d’œuvre épique… Voilà l’essentiel à savoir sur le sujet. Qu’en pensez-vous ?