Comment bien la hauteur de sa barre de ballet ?

barre danseLa barre de ballet fait partie des équipements les plus utilisés pour l’apprentissage en danse des danseurs et des danseuses, surtout ceux et celles qui souhaitent progresser en danse classique. Elle est utilisée non seulement dans les écoles de danse, mais également dans les maisons pour les séances d’entraînement à domicile. En effet, il est tout à fait possible aujourd’hui de se procurer une barre de ballet pour ses sessions d’apprentissage en danse. Cependant, cet achat n’est pas à prendre à la légère et il faut généralement prendre en compte différents critères pour déterminer le modèle le plus adapté à ses besoins. Le critère le plus important est néanmoins la hauteur de la barre. Or, ce choix est plus difficile qu’il y paraît. Pour vous aider à choisir haut mieux la bonne hauteur pour votre barre de ballet, voilà quelques conseils en fonction de votre utilisation.

Le choix pour le professionnel

Avant toute chose, il est important de différencier les modèles de barres pour usage public ou professionnel et ceux destinés à un usage personnel. Nous allons voir en premier lieu les barres de ballet destinées à un usage professionnel. Il faut savoir que ces types de barres sont généralement destinés aux individus de toutes tailles qui s’exercent à la danse dans les studios ou les salles de danse. Le bon choix de ces barres est primordial, car il faut connaître la hauteur de barre la plus adaptée afin que les élèves puissent utiliser ces barres plus confortablement. Cette hauteur peut varier sensiblement en fonction des besoins. On peut alors trouver des barres du haut d’une hauteur comprise entre 90 et 120cm, 107 et 117cm et de 150cm dans les établissements. Les barres du bas par contre sont souvent situées entre 80 et 91,4cm à partir du sol. Concernant le choix du modèle, cela peut dépendre de l’utilisation et de ses caractéristiques esthétiques par rapport à l’aménagement de la salle.

Le choix pour le particulier

En ce qui concerne les barres de ballet pour usage personnel, on peut noter que ces barres doivent être uniquement adaptées à la taille de leurs propriétaires. Là aussi, il est important de prendre en considération quelques critères de sélection spécifiques. Vous devez savoir que la hauteur d’une barre doit généralement être au même niveau que le levé des coudes. Elle doit également être hauteur de bras sans lever les épaules et être adaptée à la position des mains en position préparatoire. Les barres pour usage particulier doivent également être au niveau de la taille et des hanches pour une meilleure facilité d’utilisation. Pour résumer, la hauteur d’une barre doit se trouver entre les épaules et la position des mains en position préparatoire lorsque le bras est lui aussi au repos. Bien entendu, comme je l’ai dit cette hauteur doit être ajustée en fonction de la taille du danseur ou de la danseuse. L’idéal serait d’opter pour une barre réglable adaptée aussi bien aux grandes personnes qu’aux enfants. Avez-vous d’autres suggestions pour aider les danseurs et les danseuses à mieux choir la hauteur de leur barre de ballet ? Partagez votre avis dans un commentaire.

Publicités

Danseuse : Menstruations et danse, incompatibles ou non ?

menstru danseMaux de tête, crises de fatigue, douleurs ou ballonnements, il y a beaucoup de raisons qui conduisent une danseuse à arrêter la danse et le sport lors de ses menstruations. Cependant, on peut noter que la pratique d’une activité physique ou sportive durant les règles peut s’avérer être une méthode assez efficace pour soulager les symptômes de vos menstruations. Bien entendu, c’est surtout le cas si l’on n’est pas pliée en deux à cause de crampes abdominales. Pour les compétitions et spectacles de danse qui ont lieu dans la même période que vos règles, vous devez généralement faire en sorte que les symptômes de vos menstruations soient moins contraignants. Dans cet article, je vais vous montrer s’il est possible ou non de pratiquer la danse durant vos règles et quelles sont les alternatives qui s’offrent à vous pour ce qui est des protections.

Des faits concrets

Pour répondre à la question que vous vous posez toutes, il est tout à fait possible pour une danseuse de pratique la danse même si elle a ses règles. Il y a même quelques avantages à bouger lors de cette période. Cela permet non seulement de mieux supporter les douleurs, mais aussi de réduire considérablement les crises de crampes. S’adonner à la danse permet par le moyen de mouvements coordonnés et fluides de bien dépenser son énergie, d’améliorer sa souplesse et de libérer ses hormones de bonheur ou endorphines. Cela permet aussi de retrouver son entrain habituel même si notre force et notre endurance sont influencées par les changements hormonaux. Bien entendu, il ne faut pas trop forcer et si l’on se fatigue ou si l’on ressent les douleurs liées aux crampes, un peu de repos peut s’imposer. L’idéal pour une danseuse qui a ses règles est de bien gérer l’intensité de ses mouvements en l’augmentant progressivement au fil des jours. D’autres activités telles que les étirements, le yoga, la nage ou encore le cardio peuvent aussi vous aider à mieux gérer vos règles.

Des protections adaptées

Quand on parle de menstruation, que ce soit dans la vie quotidienne ou lors des activités sportives, il est important pour une femme d’adopter une bonne protection. Il existe plusieurs choix en ce qui concerne ces protections, mais on peut noter que l’utilisation des produits d’hygiène lavables est l’option la plus pratique lorsqu’il est question de danse. Ces produits ont la particularité de disposer d’un bon pouvoir d’absorption, ce qui leur permet d’être confortables à porter. Il s’agit généralement de serviettes hygiéniques lavables et faits à partir de matières 100% écologiques tels que le chanvre ou encore le coton bio. Ces serviettes sont donc constituées de tissus respirants et qui se ferment grâce à un bouton de pression. Il faut savoir que ces serviettes permettent d’éviter les risques d’allergies, de sensation d’humidité entre les jambes et d’irritations. Vous pouvez opter pour des modèles classiques ou ultras absorbants selon le flux de vos règles et il existe différents styles, tailles et formes selon les besoins. En plus d’être discrètes, elles sont aussi très confortables et permettent de se mouvoir librement. Un avis sur cet article ? N’hésitez pas à commenter.

Quelques conseils pour danser en soirée sans soucis

danse soiréeIl est vendredi et j’en connais beaucoup qui ont attendu ce jour toute la semaine. Cela marque souvent la fin d’une longue semaine de travail acharné. Quoi de mieux pour déstresser que d’aller danser en soirée ou en boîte de nuit jusqu’au petit matin une fois la nuit venue. Cependant passer toute une nuit à danser, suer et sauter ça se prépare pour éviter d’avoir la gueule de bois le lendemain ou d’être trop fatigué pour se charger des activités et des tâches du weekend. On sait tous qu’une nuit blanche peut être assez pénible à récupérer. Voici alors quelques conseils qui pourront vous aider à danser toute la nuit, sans pour autant que vous fassiez l’objet de problèmes de santé le lendemain.

Bien contrôler son alimentation et hydratation

Pour bien préparer une sortie en soirée et pouvoir danser sans problèmes, il faut porter une attention particulière sur son alimentation ainsi que sur son hydratation. Il est vrai que lors de vos sorties, vous êtes généralement tenté à ne vous contenter que d’un petit plat de fast-food sur la route ou de quelques grignotages lors des apéros avec vos amis. Cependant, cela ne suffit pas à bien préparer votre corps aux dépenses d’énergie que vous risquez de faire en dansant toute la nuit. Vous devez prendre le temps de manger un vrai dîner avec des plats consistants et donnant beaucoup de calories. Il ne faut pas oublier de vous hydrater aussi bien avant que pendant votre grosse soirée de danse. Il faudra donner au corps la quantité d’eau nécessaire pour qu’il soit prêt à compenser les risques de déshydratation liés à la consommation d’alcool et de boissons sucrées. C’est aussi utile pour compenser le fait que vous allez être en sueur quasiment toute la soirée.

Bien choisir ses vêtements et prendre le temps de se reposer

Il est important lors d’une soirée d’être équipé pour toutes éventualités, mais aussi choisir des habits adaptés. Il n’est pas rare de voir en boîtes de nuit des personnes qui portent des vêtements très moulants des bodies et même des talons. Certains sont même en tenue très classe avec veston et cravate. Cependant porter ces styles de vêtements n’est pas la meilleure solution pour passer une bonne soirée et pouvoir danser librement sur n’importe quelle danse. Pour pouvoir danser sur du rap de la house, du ragga, des musiques latines, de la techno, de l’électro et même du rock il est préférable de porter un t-shirt léger, un short ou un jean et des chaussures plates. Danser sans jamais s’arrêter n’est pas aussi bon pour la santé, c’est pourquoi je vous conseille de vous reposer de temps à autre en vous isolant et en prenant l’air. Il ne faut pas non plus oublier d’encore vous hydrater durant la soirée en alternant vos consommations de la soirée avec quelques verres d’eau. Vous avez d’autres conseils à donner aux personnes qui souhaitent danser en soirée ? N’hésitez pas à faire un commentaire.