Tout savoir sur la bachata

danse bachataLa bachata est aujourd’hui l’une des disciplines de danse les plus appréciées. C’est surtout dû au fait que cette danse est une danse sensuelle, mais simple. C’est une danse qui se pratique en couple et se mesure un temps en 8. Lors de la pratique de la bachata, les danseurs se déplacent en ligne et effectue des mouvements en 8 temps en prenant soin de marquer le 4ème et le 8ème temps. Il faut noter que les techniques de base de cette danse sont relativement faciles c’est pourquoi il est assez facile de maîtriser cette danse. Bien entendu, si vous comptez apprendre des mouvements plus complexes, vous devrez être très précis lors de la réalisation de vos mouvements. Je vais essayer dans ce billet de vous exposer l’essentiel à savoir sur cette danse et sa pratique.

Les styles

Il existe plusieurs styles et variantes de bachata. Il est souvent difficile de les différencier si l’on débute dans cette discipline. On a tout d’abord la bachata moderne dont les pas sont simples, mais avec beaucoup de jeux de bras. On a ensuite la bachata dominicaine qui se caractérise par sa danse sur des musiques plus rapides et ses jeux de jambes. On a aussi la bachata sensuelle se dansant sur des rythmes plus longs et dont les pas sont accompagnés de vagues de mouvements de l’ensemble du corps. La bachatango, elle, est un mélange de tango et de bachata tandis que la bachata fusion est un mélange de la bachata moderne, de la bachata sensuelle et de la bachata dominicaine. On a également la bachata nueva qui se danse sur des musiques de RnB remixé version bachata.

Les cours

Afin de maîtriser la bachata, il est important de bien apprendre les bases de la danse. Aujourd’hui, grâce à internet il est plus facile d’apprendre ces pas de base de façon ludique et pratique. Une fois les bases acquises il sera aussi facile de créer son propre style et se concentrer sur la gestuelle. Étant essentiellement une danse en couple, la bachata demande une certaine connexion entre les partenaires. Si vous souhaitez suivre des cours plus professionnels, je vous conseille d’opter pour les associations de danse ou les écoles de danse. Vous pourrez y apprendre des techniques plus précises (styling, tours, musicalité…). Vous pouvez également apprendre la pratique de la bachata dans les soirées latinos ou encore lors de festivals de danse.

Les musiques

Il existe de nos jours différents styles de musique sur lesquels il est possible de danser la bachata. Il faut néanmoins noter que la majorité de ces musiques sont des chansons d’amour. On peut ainsi retrouver des musiques dominicaines, des musiques sensuelles des musiques modernes et même des musiques modernes et remixées lorsqu’on doit choisir une musique sur laquelle danser. Cependant, le bachata nueva est différentes de l’ensemble des autres styles de bachata. On privilégie souvent des chansons plus proches du raggaeton et du RnB. Un avis sur la bachata ? N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Publicités

La différence de taille en danse, est-ce un problème ?

danse tailleLa différence de taille est un sujet qui préoccupe aujourd’hui bon nombre de personnes. Cela peut causer quelques problèmes au sein des couples dans leurs relations amoureuses. Il faut noter que les hommes et les femmes sont souvent attirés par des personnes ayant une petite ou une grande taille selon leurs goûts et leurs préférences. Cependant, une question subsiste encore. Est-ce que cette différence de taille compte aussi dans le domaine de la danse ? Les avis divergent, mais il se peut que oui. Après quelques recherches sur ce sujet, j’ai pu réunir certaines informations qui pourraient vous intéresser sur comment gérer cette différence de taille et son importance en dance. L’essentiel dans cet article.

L’importance de la taille

On peut noter que la pratique de manière professionnelle de la danse et la pratique de la danse en tant que loisir diffèrent complètement. Il est crucial de prendre en considération cela afin de comprendre comment la différence de taille possède une influence sur le bon déroulement de chaque danse. Tout se base sur l’aspect esthétique du couple, car une trop grande différence de taille pourrait interpeler le public ou nuire aux mouvements techniques de la danse. Visuellement, les danseurs s’accordent à dire que la différence de taille entre les partenaires doit être située entre 5 et 15 cm, soit idéalement 10 cm. Cela permet d’éviter les soucis concernant les figures et la position des bras, mais aussi les problèmes de confort.

Le rôle des chaussures de danse

Les accessoires de danse, surtout des talons pour les danseuses, sont souvent pratiques pour régler ce genre de situation. Cependant, cela dépend de la danse et des objectifs que l’on s’est fixés. En effet, il faut noter que dans certaines danses telles que le kizomba ou le tango argentin, choisir de mettre des talons peut être moins pratique du point de vue technique. Bien entendu, cela a quand même ses avantages si on parvient à s’y adapter. Pour les danses plus classiques, ces chaussures permettent de gagner quelques centimètres et de combler la différence de taille avec le danseur. Évidemment, le plus important reste de privilégier le confort lors du choix de ses talons.

Un besoin d’adaptation de la part du danseur

Il faut dire que ce n’est pas seulement la danseuse qui doit s’adapter lorsqu’il y a une grande différence de taille entre les partenaires. Le danseur aussi doit s’adapter à sa danseuse, et ce, qu’importe sa taille. Dans le cas où elle est plus grande que lui, il doit adopter certaines positions de bras pour mieux guider la danse et se tenir plus droit. Au contraire, si elle est plus petite, il sera utile pour lui de garder une bonne posture et en prenant quelques libertés. Il peut arriver que certaines figures doivent être éliminées afin d’éviter les soucis d’équilibre ou les problèmes esthétiques lors de l’accomplissement de la danse. Bref, il faut noter qu’il est tout à fait possible de danser avec une ou un partenaire de différente taille, le plus important est de savoir s’adapter et s’exercer souvent ensemble à la pratique de la danse pour s’habituer. Et vous, quel est votre avis ?

Comment bien choisir son partenaire de danse ?

danse partenaireComme vous avez pu le constater dans certains de mes articles précédents, je considère la danse comme une véritable passion. C’est aussi une activité ayant pour vocation de permettre la socialisation entre différents types de personnes. Cela permet d’ailleurs de faire de nouvelles rencontres et de pratiquer une activité physique de façon plus ou moins régulière. Cependant il faut noter que si l’n veut progresser rapidement ou encore participer à diverses compétitions, une simple pratique de la danse ne suffit. Il faut de l’entraînement, mais également bien choisir son partenaire. Ce choix est vraiment déterminant si l’on veut assurer la qualité de la danse. Voici quelques astuces qui pourraient vous aider à en trouver un rapidement.

Opter pour le bon type de danse

Avant de commencer à recherche un partenaire de danse, il est souvent préférable de bien réfléchir au genre de danse que l’on souhaite pratiquer. Il faut néanmoins noter que ce type de choix peut considérablement limiter vos possibilités de choix. Par ailleurs, il faut définir si vous souhaitez trouver un partenaire pour une courte durée ou pour une durée plus ou moins longue. Il est aussi utile de vérifier quelles sont les danses qui sont populaires dans votre localité, cela vous permettra de choisir une danse avec un fort taux de possibilités en termes de partenaires de danse. Pour cela, il vous suffira de vous informer sur les soirées et les spectacles qui sont organisés plus fréquemment que d’autres. Bien entendu, vous pouvez aussi vérifier la qualité des écoles de danse à proximité de votre domicile.

Avoir de la pratique et encore de la pratique

Pratiquer encore et encore est l’un des secrets de la réussite en danse. Cela permet d’améliorer à la fois les mouvements techniques et les enchainements de danse. Cela vaut aussi pour l’adéquation avec un partenaire de danse. Il faut prendre en considération que la pratique permet aux danseurs et aux danseuses d’apprendre les diverses façons de bouger lors d’une danse donnée. Cela permet aussi de maîtriser les techniques utilisés pour le guidage de la danse ou le suivi de son partenaire. Évidemment chacun possède sa propre personnalité, c’est pourquoi s’habituer à son partenaire reste primordial. Pratiquer continuellement la danse permet alors de gagner en expérience et de danser de façon correcte.

Sélectionner un partenaire adapté

Je le répète encore, choisir un bon partenaire est important pour le bon déroulement de chaque danse. Il faut qu’il soit bon danseur et maîtrise l’ensemble des bases de la danse. Il doit aussi avoir une personnalité compatible avec la vôtre sans quoi vous n’arriveriez pas à vous synchroniser lors des représentations de danse. Il faut également qu’il ait de l’expérience et un niveau pas trop différents du vôtre. C’est essentiel pour progresser ensemble et de manière continue. Cependant il faut noter que le danseur progresse un peu plus lentement que la danseuse. Son rôle consiste essentiellement à guider la danse et sa partenaire, c’est pourquoi il est important qu’il soit attentif aux progrès de sa partenaire en tout temps et savoir la mettre à l’aise.

Faire des efforts concernant sa présentation

La danse c’est aussi une question de présentation. En effet si l’on veut participer à des concours ou à des compétitions de danse, il est important de choisir des vêtements adaptés, mais également de plaire physiquement à votre partenaire et à votre public. De ce fait il faut apporter une attention particulière à son physique et à son hygiène. Vous devez aussi être plus consciencieux en ce qui concerne la propreté que ce soit en ce qui concerne votre corps vos habits ou vos accessoires de danse. Pensez aussi à mettre du parfum cela pourra vous être très utile pour plaire à votre partenaire de danse. Vous avez quelque chose à ajouter ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire.

Comment avoir un bon suivi si l’on est une danseuse ?

danse suiviBonne année à tous et à toutes ! Pour cette nouvelle année, je vais commencer par un article qui traite d’un sujet qui me tient particulièrement à cœur, la maîtrise du suivi dans les danses en couple. Quand il est question de danse à deux, il est toujours difficile pour certaines danseuses de bien suivre leurs partenaires. Et inversement, les danseurs ont du mal à guider les danseuses. Il faut noter néanmoins que les danses qui se pratiquent à deux nécessitent une véritable connexion entre les danseurs, mais également une certaine aisance à réaliser les pas. Principalement du côté de la danseuse, il est nécessaire d’avoir un bon suivi en ce qui concerne le déroulement de la danse et les enchainements. Ce suivi concerne à la fois l’aspect technique de la danse, l’état d’esprit à adopter durant la représentation, l’attitude à avoir et l’écoute de son partenaire. Voici quelques conseils qui vous permettront d’avancer dans ce sens si vous avez des difficultés à suivre lors d’une danse en couple.

Avoir confiance et faire le vide dans son esprit

Pour qu’une danse se passe dans les meilleures conditions, il est important de noter que la confiance réciproque est quasiment indispensable. Il faut donc avoir confiance en son partenaire et lui donner votre contrôle. Bien entendu, je vous l’accorde, cela reste une démarche assez difficile à faire étant donné que certaines figures peuvent s’avérer difficiles et risquées. Cependant, c’est le meilleur moyen pour arriver à un haut niveau de performance. Ajoutons à cela la nécessité de faire le vide dans son esprit et de se détendre. Cela permet de mieux se concentrer sur la dance et ne percevoir que les indications émises par son partenaire.

Avoir une bonne connexion avec son partenaire

Lors d’une danse à deux, les danseurs doivent impérativement établir et maintenir une bonne connexion. Pour ce faire, la technique la plus utilisée est l’exercice d’une pression identique de manière continue sur la main de son partenaire. Cela permet notamment à la danseuse de savoir s’il faut avancer ou reculer grâce à un ajout ou un relâchement de pression. Il faut également que la danseuse puisse percevoir et anticiper les mouvements de son partenaire en tout temps. Que ce soit les déplacements de son corps, ses transferts de poids ou encore la pression de ses bras, tout doit être continuellement contrôlé.

Garder le rythme et adopter une bonne posture

Outre les mouvements effectués par le partenaire, il est aussi important de garder en tête que la danse se déroule suivant un rythme et une musique donnée. Il faut ainsi toujours être à l’écoute de la musique, mais aussi des différents changements de rythme. Il faut aussi se caler au rythme de son partenaire et ne jamais s’arrêter de danser si un problème se pose. Il faut éviter d’arrêter de danser ou d’alterner ses pas en se focalisant sur la musique et les directives de son partenaire. N’oubliez pas que c’est lui qui mène la danse et il doit être tout à fait conscient des mouvements à adopter et du bon temps à suivre pour reprendre la danse. Concernant la posture, il est idéal pour une danseuse de toujours rester droite. Bien entendu, il faut aussi être détendue et décontractée tout en gardant les épaules en arrière. Et vous, connaissez-vous d’autres astuces qui pourraient être utiles si l’on veut avoir un bon suivi ? N’hésitez pas à nous les partager dans un commentaire.