A la découverte de la House dance

house danceAu même titre que le hip hop, on a pu voir que de nombreux styles de musique ont pu inspirer leur propre danse. C’est notamment le cas en ce qui concerne la house music. On a alors eu l’apparition de la house dance ou danse house. Cette danse a vu le jour au niveau des discothèques et des boîtes de nuit. Elle est de nos jours considérée comme une véritable danse sociale et s’est adaptée à bon nombre de cultures. Elle s’inspire de nombreux styles de danse tels que le lofting, la salsa, le jacking’ ou encore le footwork. La House danse se caractérise par différents mouvements légers et aériens et se danse sur les musiques électro d’aujourd’hui. Dans ce billet, nous allons essayer d’en savoir plus à propos de cette danse et de sa pratique.

Comment se pratique cette danse ?

La House dance est une discipline de danse qui se pratique essentiellement dans les clubs, mais elle peut aussi être dansée dans les fêtes privées ou les anniversaires. C’est une danse assez libre qui peut se danser à deux, entre amis ou en groupe selon les envies. Elle peut se danser au sol ou bien debout et a la particularité de permettre la sublimation des mouvements de danse par rapport à la musique. Tout comme pour le Hip hop freestyle, c’est une discipline qui s’apprête aux Battles et aux défis. Il n’est donc pas rare de voir durant les soirées de nombreuses personnes de comparer leurs performances. Pouvant être pratiquée par les personnes de tous âges, elle est enseignée dans les écoles et les studios de danse, mais peut aussi être apprise à travers les vidéos de danse disponibles sur le net ou sur les pistes de danse.

Quels sont les différents pas de danse ?

Il existe plusieurs pas de danse rattachés à la House dance. On a en premier lieu le Horse, un pas cadencé sur une trajectoire allant de droite à gauche ou inversement. Se décomposant en deux temps, c’est un pas sauté caractérisé par un transfert de poids selon la trajectoire suivie. On a ensuite le Loose-Legs, un mouvement qui se traduit par une perte de contrôle des jambes par un mouvement de déhanchées allant vers l’avant. Après, on a le Jacking, un pas rythmé avec un mouvement dansé entrainant l’ensemble du corps. Pouvant être accompagné de mouvements des pieds, ce pas demande une bonne flexion des genoux ainsi qu’une excellente coordination des hanches et du buste. Le Pas de bourré est également un des pas pratiqué dans la House dance. C’est un pas constitué de 3 phases qui peuvent être décomposées en plusieurs variantes. Que pensez-vous de la House dance ? Avez-vous un conseil ou un avis à partager concernant l’apprentissage ou la pratique de cette danse ?