Allier gymnastique et danse avec le Double Dutch

double dutchTout le monde a eu sûrement l’occasion de pratiquer la corde à sauter durant l’enfance. C’est un des jeux les plus prisés par les enfants. Cependant, faire de la corde à sauter n’est pas nécessairement réservé aux enfants, mais peut aussi être utile pour les adultes hommes et femmes. Cette pratique peut servi à entretenir efficacement son corps, c’est pourquoi bon nombre de danseurs et d’athlètes s’y exercent. Il faut savoir qu’il existe un grand nombre de variations en ce qui concerne cet exercice. Le double dutch est l’une de ces variations, mais est plus complexe à réaliser. Il est considéré comme un véritable sport d’équipe et il existe même diverses compétitions sur ce thème. Il faut savoir qu’il consiste à sauter entre deux cordes en réalisant le plus de figures possible en sautant tout en étant synchro avec les tourneurs. Pourquoi s’y essayer est une bonne idée ? Comment bien progresser durant les cours ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Les avantages de cette activité

La pratique du double dutch offre plusieurs avantages comme la pratique de la corde à sauter en général. Le double dutch a la particularité de proposer diverses sensations. Le plus fréquent est que vous avez le cœur qui bat très fort entre l’échauffement à la corde et la réalisation des mouvements. Cette pratique permet de bénéficier non seulement des bienfaits du fitness, mais également de la danse. Elle permet notamment de tonifier et de sculpter le corps tout en faisant travailler la respiration. Il existe toute une variété de figures que l’on peut réaliser comme les sauts en jambes croisées, les sauts en jambes décroisées, les figures en position accroupie… En compétition, les figures sont encore plus complexes ce qui peut donner de fortes montées d’adrénaline. Il est donc possible de créer ses propres chorégraphies et enchaînements à partir des bases, ce qui est bon pour la créativité.

Quelques conseils pour bien en profiter

Avec des vêtements larges et courts ainsi qu’une bonne paire de tennis, on peut tout à fait se lancer dans la pratique du double dutch. Il faut également avoir des coéquipiers synchrones afin de veiller à ce que les passages des cordes ne soient pas altérés par de mauvais tours de corde. Le sauteur doit lui aussi être synchro avec eux pour réaliser correctement l’ensemble de ses figures. Certaines astuces permettent alors de mieux se préparer et de sauter entre les cordes sans accros. Le plus important est de ne pas trop réfléchir. S’entraîner permet de rendre plus naturels les sauts et en gardant le même rythme du début à la fin de la représentation. Peu importent les caractéristiques physiques des personnes qui pratiquent ce sport, il faut seulement savoir contrôler sa respiration, bien se concentrer sur les figures et enchaînements à réaliser et travailler sa souplesse. Les conseils et le suivi d’un coach restent la meilleure solution pour progresser dans cette discipline. Que pensez-vous du double dutch ? Est-ce que sa pratique vous intéresse ?

Publicités