L’essentiel à savoir sur la danse country

danse countryIl existe aujourd’hui un nombre assez impressionnant de styles et de genres de danse. À part les danses contemporaines et les danses modernes, bon nombre de danseurs s’intéressent toujours aux danses plus classiques. Tel est aussi le cas de la danse country qui regroupe encore de nos jours de nombreux passionnés. La preuve est qu’on la pratique dans plusieurs clubs de danse et il n’est pas rare de trouver des spectacles et représentations de danse axés sur ce thème. J’ai fait moi-même quelques sessions et j’avoue que j’ai vraiment apprécié m’y adonner. Voilà quelques infos qui vous seront peut-être utiles si vous pensez prochainement suivre des cours de danse country.

Quelles sont les origines de cette danse ?

La danse country est une danse originaire des États-Unis. Cette danse tient sont origine de la culture et des traditions des immigrants européens venus s’installer en Amérique. C’est au 18e siècle que cette danse a commencé à se démocratiser et a commencé à se répondre à travers les nombreux établissements qu’il y avait à l’époque. Elle a été considérée comme une danse saine et très bien vue des différents niveaux sociaux. Elle se décompose en plusieurs mouvements rythmés guidés par un Caller. C’est un genre de guide qui montre aux danseurs les pas à accomplir. Il faut noter que cette danse est aussi assez particulière quant au style vestimentaire adopté par les danseurs et les danseuses. Ils reprennent les habits des cow-boys qui pratiquaient régulièrement cette danse lors des événements festifs.

Comment se passe sa pratique ?

La danse country ne cesse de séduire beaucoup de monde grâce à sa convivialité et les sensations qu’elle procure. C’est bien normal qu’elle se soit diversifiée et il existe maintenant plusieurs styles de danse country auxquelles les passionnés de danse peuvent s’adonner. On dénombre 5 styles de danse basés sur les mêmes pas de bases et les mêmes codes. Ce qui les différencie ce sont les chorégraphies réalisées par les danseurs. On peut distinguer le country freestyle qui se danse en couple, le Clogging, la line dance, le partner dance et le square dance. Pour ce qui est des pas de base, vous devez maîtriser le boogie walk, le boogie move, le bounce, le bump et le brush. À bien y réfléchir, la maîtrise de ces pas de danse détermine la réussite des enchainements. L’idéal est alors de suivre des cours spécialisés de danse country pour espérer évoluer rapidement dans cette discipline. Avez-vous déjà suivi un cours de danse country ? Partagez-nous votre expérience.

Publicités

La salsa cubaine, une danse « muy caliente » !

images (2)Il existe actuellement plusieurs types de danse. Parmi les disciplines les plus appréciées, on peut retrouver la danse salsa, surtout la salsa cubaine. Originaire des rues de Cuba, cette danse est un mélange de tradition, d’art de vivre et de technique. Cette danse est aussi très sensuelle et le maître mot quand on s’y adonne est le plaisir. Elle s’inspire des différentes danses afro-cubaines et se pratique en couple à un rythme endiablé. Une fois les bases acquises, on peut toutefois se tourner vers la rueda de casino, une façon ludique d’apprendre de nouveaux mouvements et de danser avec plusieurs partenaires. Voici l’important à retenir sur cette danse pour pouvoir se lancer sur les pistes de danse avec frénésie.

D’autres informations à connaître sur la salsa cubaine

La salsa cubaine est une des différentes variantes de la salsa et a vu le jour pendant le 20ème siècle. Elle s’inspire de plusieurs styles de danse tels que le jive nord américain, le cha cha cubain, le mambo ou encore la rumba guaguanco. Celle-ci représente un mode d’expression libre pour les couples et il est possible de retrouver ces styles de danse durant les séances d’improvisation. Les mouvements pratiqués sont assez sensuels à première vue, mais le couple ne se touche pas et met en avant les mouvements d’épaules et de hanches.

Les différents pas

Comme on l’a vu plus haut, la salsa cubaine est une danse très dynamique et qui demande une certaine maîtrise technique dans l’enchaînement des mouvements. La musique est généralement festive et entraînante grâce aux nombreux instruments utilisés par les musiciens. Suivre et savoir danser sur le rythme est important pour réussir convenablement toutes les séquences de pas. En parlant de pas, il est nécessaire avant de s’adonner à la salsa cubaine de connaître les bases. Étant une danse qui se danse en 2 x 4 temps, on peut avoir un peu de mal à suivre au tout début. Tout vient après plusieurs séances de pratique, j’en ai fait moi-même l’expérience. Bon, voici les basiques : le pas salsa qui est une alternance entre le pied gauche et le pied droit, le pas rumba qui est un pas latéral et le pas mambo.

Les nombreux avantages

Suivre des cours de salsa permet de profiter de nombreux bénéfices tant au niveau physique qu’au niveau psychologique. Elle permet notamment de brûler les calories tout en développant l’agilité ainsi que la souplesse. En effet, puisqu’elle dure entre 3 et 6 minutes, cette danse très dynamique permet de travailler différents muscles du corps, à savoir, le fessier et les cuisses. Elle permet ainsi d’affiner et de sculpter la silhouette, mais peut aussi contribuer à travailler le cardio d’une personne. Que ce soit en solo ou en couple, cela permet d’être parfaitement détendu et de donner libre cours à ses instincts de femmes sexy et d’hommes machos.

Bien choisir ses cours

Il n’est pas possible de maîtriser la danse salsa en seulement quelques heures d’apprentissage. Cela peut durer des années en fonction de la qualité des cours choisis. Il est donc utile de bien réfléchir avant de souscrire à une offre de cours. Avant tout, il est utile de fixer au préalable ses objectifs afin de déterminer le type d’enseignement à suivre. Il faut aussi sélectionner les meilleurs enseignants, ceux qui respectent des niveaux homogènes dans leurs cours, qui n’hésitent pas à conseiller leurs élèves, qui enseignent à proximité et qui pratiquent des prix justes.