Comment bien la hauteur de sa barre de ballet ?

barre danseLa barre de ballet fait partie des équipements les plus utilisés pour l’apprentissage en danse des danseurs et des danseuses, surtout ceux et celles qui souhaitent progresser en danse classique. Elle est utilisée non seulement dans les écoles de danse, mais également dans les maisons pour les séances d’entraînement à domicile. En effet, il est tout à fait possible aujourd’hui de se procurer une barre de ballet pour ses sessions d’apprentissage en danse. Cependant, cet achat n’est pas à prendre à la légère et il faut généralement prendre en compte différents critères pour déterminer le modèle le plus adapté à ses besoins. Le critère le plus important est néanmoins la hauteur de la barre. Or, ce choix est plus difficile qu’il y paraît. Pour vous aider à choisir haut mieux la bonne hauteur pour votre barre de ballet, voilà quelques conseils en fonction de votre utilisation.

Le choix pour le professionnel

Avant toute chose, il est important de différencier les modèles de barres pour usage public ou professionnel et ceux destinés à un usage personnel. Nous allons voir en premier lieu les barres de ballet destinées à un usage professionnel. Il faut savoir que ces types de barres sont généralement destinés aux individus de toutes tailles qui s’exercent à la danse dans les studios ou les salles de danse. Le bon choix de ces barres est primordial, car il faut connaître la hauteur de barre la plus adaptée afin que les élèves puissent utiliser ces barres plus confortablement. Cette hauteur peut varier sensiblement en fonction des besoins. On peut alors trouver des barres du haut d’une hauteur comprise entre 90 et 120cm, 107 et 117cm et de 150cm dans les établissements. Les barres du bas par contre sont souvent situées entre 80 et 91,4cm à partir du sol. Concernant le choix du modèle, cela peut dépendre de l’utilisation et de ses caractéristiques esthétiques par rapport à l’aménagement de la salle.

Le choix pour le particulier

En ce qui concerne les barres de ballet pour usage personnel, on peut noter que ces barres doivent être uniquement adaptées à la taille de leurs propriétaires. Là aussi, il est important de prendre en considération quelques critères de sélection spécifiques. Vous devez savoir que la hauteur d’une barre doit généralement être au même niveau que le levé des coudes. Elle doit également être hauteur de bras sans lever les épaules et être adaptée à la position des mains en position préparatoire. Les barres pour usage particulier doivent également être au niveau de la taille et des hanches pour une meilleure facilité d’utilisation. Pour résumer, la hauteur d’une barre doit se trouver entre les épaules et la position des mains en position préparatoire lorsque le bras est lui aussi au repos. Bien entendu, comme je l’ai dit cette hauteur doit être ajustée en fonction de la taille du danseur ou de la danseuse. L’idéal serait d’opter pour une barre réglable adaptée aussi bien aux grandes personnes qu’aux enfants. Avez-vous d’autres suggestions pour aider les danseurs et les danseuses à mieux choir la hauteur de leur barre de ballet ? Partagez votre avis dans un commentaire.

Tout ce que vous devez savoir sur les bals folks

danse folkComme on le sait tous les danseurs et toutes les danseuses, le monde de la danse offre de nombreuses opportunités en matière de pratique et d’apprentissage. Outre les danses que l’on pratique souvent dans les écoles de danse, on peut noter qu’il existe d’autres danses plus proches des traditions. Il s’agit essentiellement des danses « folk », des danses qui s’inspirent des danses traditionnelles et des danses jugées folkloriques. Ces danses folks se dansent en règle générale dans les bals folks qui sont des endroits conviviaux et qui permettent à tous types de personnes de danser. Ces personnes n’ont pas forcément de grandes connaissances en matière de danse, mais participent à ces événements pour apprendre, s’amuser, partager leurs expériences en danse et rencontrer d’autres personnes. Nous allons voir dans cet article ce qu’est réellement la Dance folk et ses différentes variations.

La Danse folk, c’est quoi exactement ?

Les danses folks sont comme je l’ai dit plus haut des danses qui se pratiquent et se dansent lors des bals folks. Ces bals ont la particularité de s’imprégner du lieu où il est organisé. Ils sont souvent prévus dans les espaces ruraux, mais depuis quelque temps on retrouve de plus en plus de bals folks en milieu urbain. Ces bals peuvent durant l’été se transformer en festivals de folk et permettent aux participants de s’exprimer plus librement et en toute intimité. Il faut cependant noter que la danse folk est différente de la danse folklorique. Les danses folks sont dansées sans spectacles et sans costumes folkloriques. Elles sont aussi dansées sur des musiques plus mixées, des musiques revitalisées et arrangées à partir d’influences diverses provenant des musiques traditionnelles et actuelles et de différents terroirs.

Quelles sont les différentes danses de cette discipline ?

On peut noter que les danses folks tirent leurs origines du folklore de nombreux pays d’Europe, mais aussi de diverses traditions populaires. Cependant, ces danses ne sont généralement pas faites pour être dansées en public. Ce sont des danses à la fois faciles à apprendre et constituant un bon moyen pour s’adonner à une activité physique tout en prenant du plaisir. Pouvant se danser à deux, à trois, seul ou en groupe, les danses folks permettent de pratiquer la danse dans un cadre et une ambiance conviviale et décontractée. Vous l’aurez compris, il existe plusieurs types de danse folk et ils peuvent adopter plusieurs formes d’enchaînements. Par exemple, l’Avant-deux peut adopter des formes variées tandis que l’An dro se danse en chaîne. La Bourrée peut se danser en couple, en trio ou en quadrette tandis que la Gavotte se danse elle aussi en chaîne. Le Galop lui se danse en couple, le Laridé en ronde et le Hanterdro en chaîne. Des commentaires ou une remarque à ajouter sur cet article ? N’hésitez pas.

Danseuse : Menstruations et danse, incompatibles ou non ?

menstru danseMaux de tête, crises de fatigue, douleurs ou ballonnements, il y a beaucoup de raisons qui conduisent une danseuse à arrêter la danse et le sport lors de ses menstruations. Cependant, on peut noter que la pratique d’une activité physique ou sportive durant les règles peut s’avérer être une méthode assez efficace pour soulager les symptômes de vos menstruations. Bien entendu, c’est surtout le cas si l’on n’est pas pliée en deux à cause de crampes abdominales. Pour les compétitions et spectacles de danse qui ont lieu dans la même période que vos règles, vous devez généralement faire en sorte que les symptômes de vos menstruations soient moins contraignants. Dans cet article, je vais vous montrer s’il est possible ou non de pratiquer la danse durant vos règles et quelles sont les alternatives qui s’offrent à vous pour ce qui est des protections.

Des faits concrets

Pour répondre à la question que vous vous posez toutes, il est tout à fait possible pour une danseuse de pratique la danse même si elle a ses règles. Il y a même quelques avantages à bouger lors de cette période. Cela permet non seulement de mieux supporter les douleurs, mais aussi de réduire considérablement les crises de crampes. S’adonner à la danse permet par le moyen de mouvements coordonnés et fluides de bien dépenser son énergie, d’améliorer sa souplesse et de libérer ses hormones de bonheur ou endorphines. Cela permet aussi de retrouver son entrain habituel même si notre force et notre endurance sont influencées par les changements hormonaux. Bien entendu, il ne faut pas trop forcer et si l’on se fatigue ou si l’on ressent les douleurs liées aux crampes, un peu de repos peut s’imposer. L’idéal pour une danseuse qui a ses règles est de bien gérer l’intensité de ses mouvements en l’augmentant progressivement au fil des jours. D’autres activités telles que les étirements, le yoga, la nage ou encore le cardio peuvent aussi vous aider à mieux gérer vos règles.

Des protections adaptées

Quand on parle de menstruation, que ce soit dans la vie quotidienne ou lors des activités sportives, il est important pour une femme d’adopter une bonne protection. Il existe plusieurs choix en ce qui concerne ces protections, mais on peut noter que l’utilisation des produits d’hygiène lavables est l’option la plus pratique lorsqu’il est question de danse. Ces produits ont la particularité de disposer d’un bon pouvoir d’absorption, ce qui leur permet d’être confortables à porter. Il s’agit généralement de serviettes hygiéniques lavables et faits à partir de matières 100% écologiques tels que le chanvre ou encore le coton bio. Ces serviettes sont donc constituées de tissus respirants et qui se ferment grâce à un bouton de pression. Il faut savoir que ces serviettes permettent d’éviter les risques d’allergies, de sensation d’humidité entre les jambes et d’irritations. Vous pouvez opter pour des modèles classiques ou ultras absorbants selon le flux de vos règles et il existe différents styles, tailles et formes selon les besoins. En plus d’être discrètes, elles sont aussi très confortables et permettent de se mouvoir librement. Un avis sur cet article ? N’hésitez pas à commenter.

Réaménager son garage pour ses entraînements de danse, les travaux

danse garageLa danse est une pratique sportive et artistique qui intéresse de plus en plus de nombreuses personnes. Qu’il s’agisse d’enfants, d’adultes ou de séniors, la pratique de la danse est accessible à tous. Il existe par ailleurs tout un choix en ce qui concerne le mode d’apprentissage de la danse et les disciplines sont aussi très variées. Vous pouvez notamment aller dans une salle de danse pour vous entraîner à la danse et participer à différents cours. Cela représente cependant un réel investissement en matière de temps et d’argent et certaines personnes n’ont souvent pas les moyens de suivre des cours et d’investir massivement dans la danse. Cependant, ces personnes ont sûrement un garage qu’elles n’utilisent pas ce qui peut constituer une alternative intéressante à ces problèmes. En effet, il est possible de réaménager complètement un garage de façon à pouvoir s’y entraîner en danse dans les meilleures conditions. Voici quelques recommandations concernant les dispositions à prendre et les travaux.

Optimisation d’espace et travaux d’isolation

Plusieurs travaux peuvent être envisagés si vous comptez réaménager votre garage en salle d’entraînement pour la danse. Cependant, avant toutes choses, il est important d’optimiser l’espace de manière à gagner plus de place. En effet, le garage est une pièce où l’on entrepose généralement différentes choses à part la voiture. Il faudra alors dégager la pièce en déplaçant toutes les choses qui y sont entreposées et en garant votre voiture à l’extérieur. Il faut également penser à investir dans un bon système d’isolation sonore pour ne pas déranger le voisinage lors des séances d’entraînement. Pour ce faire, il est nécessaire de réaliser quelques aménagements tels que la pose de fenêtres. Cette démarche permet d’éviter les montées de chaleurs lors des séances de danse en groupe en favorisant l’aération de la pièce et son confort d’utilisation. Bien entendu, il n faut pas non plus oublier de bien choisir son revêtement de sol (sol lisse, résistant et antidérapant) et régler au préalable les problèmes d’humidité éventuels en portant une attention particulière au drainage du sol lors de la rénovation.

Bon choix d’accessoires et de porte

Après avoir réglé la question de l’aménagement de la pièce, il est important de considérer le choix de la porte du garage. Bien choisir sa porte de garage permet entre autres de gagner un peu plus d’espace dans la pièce. Il faut donc peser les pour et les contres pour déterminer s’il est avantageux d’opter pour une porte mécanique ou manuelle pour votre garage. Il n’est néanmoins pas recommandé d’opter pour une porte à volets battants, mais plutôt préférer un modèle de porte coulissant et insonorisé. Ce type de porte de garage offre un accès plus facile à la pièce et la rend plus moderne et plus esthétique. Pour ce qui est du choix des accessoires et équipements pour la salle de danse, il faut prendre en considération qu’il s’agit d’une salle de danse, et non d’une simple pièce. Que ce soit pour des répétitions de danse ou des séances d’apprentissage, l’idéal serait de disposer d’un grand miroir sur le mur ou d’opter pour un minimum de décoration. Vous aurez notamment à choisir des équipements de sonorisation ou encore des équipements de danse comme les barres. Quel est votre avis concernant ce genre d’aménagement ? Est-ce que c’est une bonne alternative pour s’adonner à la danse sans trop de dépenses ?

Quelques exercices de renforcement musculaire pour mieux réussir en danse

danse renforcement musculaireS’entraîner est pour moi le meilleur moyen d’optimiser sa progression en danse. Peu importe le type de danse choisi, il est important pour un danseur ou une danseuse de pratiquer la danse en améliorant à la fois sa technique de danse et son physique. L’enseignement de cette danse dépend généralement du savoir-faire du professeur, le renforcement physique lui dépend de la motivation et des efforts du danseur ou de la danseuse. Chacun possède ses propres exercices et ses propres démarches concernant les entraînements. Les entraînements peuvent se faire avec du matériel ou non selon les envies et les besoins, mais je préfère ne pas utiliser de matériel lorsque je réalise mes séances de remise en forme pour la danse. Si l’on choisit bien les exercices, le programme de renforcement musculaire peut se révéler très efficace. Voici quelques idées d’exercices pour vous permettre d’atteindre vos objectifs dans ce sens.

La poitrine, les abdominaux et les bras

Renforcer son physique que ce soit pour la pratique de la danse ou pour le sport implique une considération de l’ensemble du corps. Cela concerne aussi bien le haut que le bas du corps et chaque exercice est choisi de façon à travailler une partie spécifique du corps du danseur ou de la danseuse. Pour le haut du corps, on peut concentrer le travail aussi bien sur la poitrine, sur les bras et sur les abdos. Les pompes avec les jambes tendues ou à genoux permettent de renforcer rapidement la poitrine à raison de 10à 15 répétitions. Bien entendu, il faut garder les épaules basses et le ventre bien rentré pour éviter les tensions à la nuque et dans les trapèzes. L’exercice de la planche en appui sur les mains permet de muscler rapidement les abdos. L’exercice consiste à partir à 4 pattes et à s’installer en position de planche avec les jambes tendues environ 30 à 45 secondes. L’exercice des dips, en position assise au sol avec les genoux fléchis, les pieds écartés à la largeur du bassin, les mains derrière les fesses, le buste redressé et les coudes fléchis, permet de travailler les bras. À raison de 15 à 20 répétitions, vous devrez décoller un peu les fesses lors de l’expiration en tendant les bras.

Les cuisses et les fessiers

Pour un bon programme de renforcement musculaire, il est aussi utile de se soucier de travailler la partie basse du corps. Il s’agit notamment des fessiers et des cuisses qui permettent de réaliser avec aisance différentes figures de danse. Différents exercices permettent de travailler efficacement les fessiers. La position du guerrier en mouvement est l’un de ces exercices qui offrent la possibilité de renforcer à la fois les fessiers et les lombaires. Il faut partir en appui avec la jambe droite et avec le genou fléchi pour commencer et pour garder l’équilibre. Il faut ensuite écarter les bras en croix et monter l’autre jambe tendue afin de venir à l’horizontale. Après, vous devez effectuer plusieurs grands battements à raison de 10 répétitions pour chaque jambe. Pour le travail des cuisses, c’est plus simple, car il ne faut que faire quelques séries de squats. Avec les pieds écartés à la largeur des épaules, vous n’avez qu’à faire environ 20 à 30 flexions en appuyant bien sur les talons. N’oubliez pas d’inspirer lors de la descente et d’expirer lors de la remontée. Que pensez-vous de ce petit programme de remise en forme ?

Pourquoi préconiser la danse pour les enfants ?

danse enfantOn peut noter que la danse est l’une des activités à la fois sportives et artistiques qui possèdent le plus d’avantages et de bienfaits pour ses pratiquants. C’est pour cette raison que de plus en plus de personnes s’adonnent à cette activité. Il faut néanmoins savoir que la danse n’est pas exclusivement réservée aux adultes, mais peut aussi être pratiqué par les enfants. Les petits garçons et les petites filles montrent d’ailleurs assez précocement un réel intérêt pour cette activité mêlant maîtrise technique et travail continuel. Effectivement, on peut remarquer que pour les tout-petits le fait de participer à des cours de danse permet, non seulement, de bénéficier d’un apprentissage de la pratique, mais également de découvrir les fondements de la discipline, de travailleur leur coordination et d’améliorer leur maîtrise de soi. Nous allons voir dans cet article les principales raisons qui font que la danse est une excellente alternative pour les enfants.

La danse comme un moyen d’apprentissage

À l’instar des diverses activités sportives qui se pratiquent en équipe, la danse est une excellente option si vous voulez inculquer aux enfants les notions essentielles. Il peut s’agir de la maîtrise de soi et de la discipline qui sont considérés comme très importants pour le bon déroulement de la carrière d’un danseur ou d’une danseuse. Le fait de s’adonner à la pratique de la danse leur offre la possibilité de suivre plusieurs règles de conduite nécessaires à leur progression. Cela leur permet de travailler en groupe et de bénéficier des conseils et des recommandations de professeurs de danse expérimentés. Suivre des cours de danse permet aussi aux enfants de forger leur confiance en eaux en leur permettant de fixer et d’atteindre des objectifs qu’ils se sont donnés. Cette démarche leur permet aussi de se sensibiliser à la musique et grâce à l’ensemble des exercices ils peuvent travailler à la fois leur coordination et leur sens du rythme.

La danse comme un véritable investissement

Même si la danse n’a que des avantages pour les enfants, inscrire ses enfants à des cours de danse une action impliquant un réel investissement. En effet, on peut noter que cette action implique divers engagements non seulement au niveau financier, mais aussi au niveau du temps. Suivre des cours de danse demande le paiement de frais qui peuvent relativement être assez conséquents surtout si les enfants souhaitent se lancer dans diverses compétitions de danse. Cela peut également prendre beaucoup de temps d’apprendre la danse et de la maîtriser. Les cours de danse peuvent aussi être considérés comme un engagement qu’il est important de respecter. Ils peuvent également constituer un bon moyen pour permettre aux enfants de développer de bonnes compétences sociales. Il faut cependant savoir qu’à part les cours particuliers, il est possible d’initier les enfants à la danse dès leur plus jeune âge en les inscrivant à des cours d’éveil. Pensez-vous aussi que c’est une bonne idée d’initier les enfants à la danse ? N’hésitez pas à partager votre avis.

Comment faire pour appréhender la danse sur scène ?

danse sur scèneQue ce soit pour un examen, une représentation ou un spectacle de danse, les danseurs et les danseuses appréhendent souvent le moment où ils seront amenés à danser sur scène. C’est surtout le cas si l’on débute en danse. La danse sur scène est une expérience qui peut réellement stresser si l’on ne maîtrise pas encore l’ensemble des bases de la danse. Cependant, elle est assez utile pour l’apprentissage non seulement en niveau technique, mais également au niveau mental et au niveau physique. L’ensemble des apprenants en danse est alors amené à trouver les démarches adaptées pour améliorer leurs prestations sur scène et lutter contre le stress et la peur du public. Dans cet article, je vais essayer de vous donner quelques conseils pour vous aider à mieux appréhender la danse sur scène.

Échauffement, concentration et détente

Réussir une danse sur scène nécessite au préalable une excellente préparation aussi bien mentale que physique. C’est pourquoi avant de monter sur la scène il est important de bien s’échauffer. Les exercices d’échauffement sont pratiquement les mêmes que ceux qui sont réalisés avant les cours de danse, et ce, quelle que soit la discipline. C’est une démarche à ne pas négliger si vous voulez préparer votre corps à l’effort. Cela vous permet aussi d’être plus tonique au niveau de vos mouvements, mais aussi d’être plus précis et d’avoir plus d’équilibre. Il faut également porter une attention particulière à la concentration avant la danse. L’idéal serait de vous isoler quelques minutes afin de mieux comprendre votre rôle dans la représentation. La concentration permet à la fois de mieux ressentir la danse et de mieux l’exprimer. Il est aussi crucial d’être détendu pour gérer les montées de stress et d’adrénaline. Vous pouvez faire quelques mouvements déstressant pour vous aider à mieux gérer votre stress.

Énergie, ressenti et expression

Il est assez normal de redouter le moment où l’on sera amené à danser sur une scène de danse. Une foi sur scène, il est aussi pratique d’avoir certaines habitudes afin de mieux réussir ses mouvements et enchaînements de danse. Il faut avant tout être en phase avec le public. Il ne faut pas avoir peur d’eux, mais au contraire donner le meilleur de vous-même pour danser pour eux et leur rendre hommage. Il faut également avoir la bonne énergie pour pouvoir réaliser parfaitement la danse. Il ne s’agit pas de votre énergie habituelle lors des cours, mais d’encore plus d’énergie pour être plus expressif lors des mouvements. En parlant d’expression, il est important d’adopter la bonne expression de visage pour éviter que le public ne s’aperçoive de votre fatigue. Il ne faut pas non plus oublier de bien ressentir la danse ainsi que la scène et les autres danseurs. Prendre du plaisir durant la prestation peut aussi s’avérer très utile pour la danse. Un avis ou une remarque sur cet article ? N’hésitez pas à faire un commentaire.