Quelques exercices de renforcement musculaire pour mieux réussir en danse

danse renforcement musculaireS’entraîner est pour moi le meilleur moyen d’optimiser sa progression en danse. Peu importe le type de danse choisi, il est important pour un danseur ou une danseuse de pratiquer la danse en améliorant à la fois sa technique de danse et son physique. L’enseignement de cette danse dépend généralement du savoir-faire du professeur, le renforcement physique lui dépend de la motivation et des efforts du danseur ou de la danseuse. Chacun possède ses propres exercices et ses propres démarches concernant les entraînements. Les entraînements peuvent se faire avec du matériel ou non selon les envies et les besoins, mais je préfère ne pas utiliser de matériel lorsque je réalise mes séances de remise en forme pour la danse. Si l’on choisit bien les exercices, le programme de renforcement musculaire peut se révéler très efficace. Voici quelques idées d’exercices pour vous permettre d’atteindre vos objectifs dans ce sens.

La poitrine, les abdominaux et les bras

Renforcer son physique que ce soit pour la pratique de la danse ou pour le sport implique une considération de l’ensemble du corps. Cela concerne aussi bien le haut que le bas du corps et chaque exercice est choisi de façon à travailler une partie spécifique du corps du danseur ou de la danseuse. Pour le haut du corps, on peut concentrer le travail aussi bien sur la poitrine, sur les bras et sur les abdos. Les pompes avec les jambes tendues ou à genoux permettent de renforcer rapidement la poitrine à raison de 10à 15 répétitions. Bien entendu, il faut garder les épaules basses et le ventre bien rentré pour éviter les tensions à la nuque et dans les trapèzes. L’exercice de la planche en appui sur les mains permet de muscler rapidement les abdos. L’exercice consiste à partir à 4 pattes et à s’installer en position de planche avec les jambes tendues environ 30 à 45 secondes. L’exercice des dips, en position assise au sol avec les genoux fléchis, les pieds écartés à la largeur du bassin, les mains derrière les fesses, le buste redressé et les coudes fléchis, permet de travailler les bras. À raison de 15 à 20 répétitions, vous devrez décoller un peu les fesses lors de l’expiration en tendant les bras.

Les cuisses et les fessiers

Pour un bon programme de renforcement musculaire, il est aussi utile de se soucier de travailler la partie basse du corps. Il s’agit notamment des fessiers et des cuisses qui permettent de réaliser avec aisance différentes figures de danse. Différents exercices permettent de travailler efficacement les fessiers. La position du guerrier en mouvement est l’un de ces exercices qui offrent la possibilité de renforcer à la fois les fessiers et les lombaires. Il faut partir en appui avec la jambe droite et avec le genou fléchi pour commencer et pour garder l’équilibre. Il faut ensuite écarter les bras en croix et monter l’autre jambe tendue afin de venir à l’horizontale. Après, vous devez effectuer plusieurs grands battements à raison de 10 répétitions pour chaque jambe. Pour le travail des cuisses, c’est plus simple, car il ne faut que faire quelques séries de squats. Avec les pieds écartés à la largeur des épaules, vous n’avez qu’à faire environ 20 à 30 flexions en appuyant bien sur les talons. N’oubliez pas d’inspirer lors de la descente et d’expirer lors de la remontée. Que pensez-vous de ce petit programme de remise en forme ?

Pilates et danse, un mix d’activités très avantageux

danse pilatesLe monde de la danse regroupe aujourd’hui un choix assez impressionnant de disciplines. Il est possible de voir aussi qu’il existe plusieurs variétés pour chaque discipline et que celles-ci sont le fruit d’un mixage entre différents types de danse. Néanmoins, il y a aussi d’autres possibilités de mix de la dance avec d’autres activités, notamment les activités sportives. C’est le cas de la danse Pilates qui mixe les exercices de danse et ceux du Pilates afin d’atteindre une forme physique spécifique. En résumé cette méthode permet d’obtenir un amincissement des cuisses et un ventre plat en l’espace de quelques semaines. Elle regroupe à la fois les avantages et les bienfaits du Pilates et les avantages de la danse. Zoom sur cette technique de danse et de remise en forme qui gagne en popularité depuis quelques années.

La méthode et ses bases

Comme son nom l’indique, la danse Pilates est une méthode et technique combinant les mouvements de danse et les mouvements de Pilates. Il faut noter que la méthode Pilates offre la possibilité de tonifier et de rectifier sa posture tout en se détendant. La danse par contre permet d’améliorer sa coordination, mais aussi de développer et d’assouplir les formes du corps tout en finesse, et d’améliorer la résistance de ses muscles et son endurance. Il faut aussi noter qu’il existe une méthode de Pilates, la fusion Pilates, permettant d’améliorer sa souplesse et sa finesse. Ces exercices sont un mélange de Pilates et de barre au sol. Le fait de combiner toutes ces méthodes permet de muscler son corps, mincir et prendre du plaisir durant les exercices.

Le programme de l’entraînement

Combiner les exercices c’est une chose, mais bien organiser son emploi du temps et son entraînement en est une autre. Effectivement, il est important de prendre en compte qu’un bon programme d’entraînement permet des résultats plus efficaces. Il faut aussi être capable de maîtriser les mouvements et enchaînements de bases de la danse. Il faut savoir qu’en matière de danse, la danse classique est la discipline qui s’adapte le mieux aux mouvements du Pilates. Vous devrez donc apprendre les fondements de cette danse ainsi que les techniques utilisées pour la respiration. Une fois que ces bases sont parfaitement assimilées, on commencera à programmer des séances d’entraînement plus ou moins progressives et axées sur différentes zones du corps. On peut par exemple se concentrer sur la tonification des bras, l’élimination de la cellulite, l’affinage des cuisses ou encore l’aplanissement du ventre.

Le régime alimentaire

Il ne faut pas oublier qu’un entraînement efficace doit être complété par une alimentation saine et équilibrée. Il est donc nécessaire de porter une attention particulière à son alimentation. Parmi les conseils de base que les nutritionnistes et les professionnels en danses proposent aux danseurs, on retrouve les plats pleins de protéines et dénués de gras. Il ne faut donc pas se tourner vers les aliments avec un fort taux de graisse. Il faut également éviter les condiments et boissons trop sucrées et travailler les aliments à indices glycémiques bas. L’objectif est de maigrir de façon équilibrée et de permettre au corps de mieux s’affiner après les exercices. Bien entendu, dans certains cas il peut être recommandé aux danseurs ou danseuses trop maigres de prendre un peu de poids pour atteindre le poids idéal pour leurs mensurations. Avez-vous déjà entendu parler ou pratiquer la danse Pilates ? Partagez-nous votre avis dans un commentaire.