Comment être au top quand on est une danseuse ?

aptitudeÊtre en bonne santé est crucial quand on pratique la danse. C’est d’ailleurs aussi important même si on ne la pratique pas. Il faut donc adopter certaines habitudes afin de préserver sa santé et se maintenir en bonne forme physique. Cela peut aussi contribuer dans un certain sens à renforcer considérablement le mental et la capacité à aborder chacune des séances de manière plus positive. Personnellement, je pense que si l’on veut progresser rapidement dans une discipline de danse, cela passe en premier lieu par une bonne condition physique. C’est pourquoi j’ai décidé de vous livrer ces quelques astuces afin que vous soyez vous aussi bien dans votre peau et prêt à vous initier sans problèmes aux diverses figures de danse, quelle que soit la discipline que vous aurez choisie.

Avoir un bon sommeil

En effet, pour être en forme il est très important de bien dormir. Il vous faudra en règle générale 8 bonnes heures pour bien récupérer de chaque journée, que vous ayez suivi des cours de danse ou non. Bien entendu, cela peut varier d’une personne à une autre en fonction du métabolisme. Il est cependant nécessaire de réaliser quelques exercices de détente avant de dormir. Il est aussi utile, comme j’ai pu le constater, de se lever et de se coucher aux mêmes heures. Cela permet au corps de s’adapter automatiquement à vos habitudes. Bien entendu, un bon sommeil dépend aussi de l’environnement, c’est pourquoi il est recommandé de dormir dans une pièce où le calme règne et qui est à la bonne température.

Bien manger

La nourriture est aussi importante lorsqu’on souhaite garder une bonne santé. Il faut généralement une alimentation bien équilibrée et il faut privilégier les aliments riches en protéines. Il ne faut pas aussi oublier de manger des fruits et légumes, car cela apporte les nutriments nécessaires pour satisfaire les besoins en énergie. Quelques réflexes peuvent aussi vous aider dans ce sens. Par exemple, il est recommandé de boire avant d’avoir soif et ne pas sauter les repas. Il faut également éviter les grignotages entre les repas et privilégier les aliments naturels. Il est aussi important d’optimiser la digestion, c’est pourquoi il est crucial de mâcher longuement les condiments avant de les avaler.

Faire du sport et adopter une bonne respiration

Outre l’alimentation et le sommeil, l’activité physique fait aussi partie des facteurs qui contribuent au maintien de la santé. Pratiquer certains exercices dès le matin peut alors améliorer le tonus musculaire et ainsi que la souplesse. Le corps est alors plus enclin à réaliser les efforts physiques lors d’un cours normal ou d’un cours intensif de danse. Il est aussi utile de se concentrer plus particulièrement sur la respiration. En effet, apprendre à bien respirer permet de mieux se détendre et vaincre sa peur de monter sur une scène. Pour ma part, je m’allonge souvent sur le dos avant chaque séance et inspire lentement par le nez avant d’expirer par la bouche. Répéter cette opération me permet de mieux me concentrer. Évidemment, ce n’est pas le seul exercice que l’on peut faire. N’hésitez pas à donner votre avis si vous avez d’autres trucs ou astuces concernant ce sujet.

La danse et ses bienfaits

danse santéLa danse est un art invitant les personnes à s’adonner corps et âme à une activité spécifique. C’est une belle manière d’expression et un excellent moyen de divertissement. Cela peut aussi surprendre, mais la danse permet de se maintenir en forme et en excellente santé. Elle agit avantageusement sur notre organisme et notre corps, mais également sur notre esprit et sur notre cerveau. Son avantage est qu’elle est particulièrement amusante, mais reste une activité très complète puisqu’elle suscite de nombreuses parties du corps et incite à la socialisation. Voici les faits sur les différents avantages proposés par la danse.

Des avantages pour la santé physique

On le sait déjà, tous les exercices physiques sont bons pour la santé, surtout celle des os. La danse possède en réalité les mêmes effets. Elle possède un impact positif aussi bien sur le système cardiovasculaire que sur le système immunitaire, sur les muscles et sur les articulations. Elle permet aussi d’améliorer l’équilibre ainsi que la souplesse. Sans oublier l’amélioration de la rapidité et de la coordination des mouvements et l’obtention d’un regain d’énergie. Elle contribue également à assurer le bon fonctionnement des appareils pulmonaire tout en optimisant la circulation du sang. Bien entendu, le corps a besoin de repos et il est important d’adopter un bon rythme lors des séances de danse.

Une véritable thérapie pour certaines personnes

En effet, d’après différentes études ainsi que d’après mon expérience personnelle, la danse peut être considérée comme une thérapie. Elle permet notamment de lutter contre certaines pathologies. Elle offre ainsi la possibilité aux patientes de réduire considérablement leur douleur et leurs symptômes. Ils sont alors moins anxieux et peuvent exprimer leurs émotions à travers la danse. Bien entendu, les séances de danse pour ces personnes restent relativement différentes par rapport aux séances de danse normales. Ces danses-thérapie sont réalisées dans des établissements spécialisés tels que les centres de rééducation et les mouvements sont souvent plus libres et improvisés.

Des bénéfices pour le mental

La danse peut aussi agir sur le mental des personnes et sur leur moral. Les enchaînements de mouvements et la socialisation avec d’autres partenaires peuvent diminuer leur stress au quotidien. Ils sont aussi moins réceptifs aux risques de dépression et sont plus heureux dans leur corps. Ils ont une meilleure estime d’eux-mêmes et ont plus confiance en leurs capacités. Je pense que c’est dû essentiellement au fait que la danse est une activité sociale. On voit souvent dans les cours de danse une certaine atmosphère de bien-être et les gens peuvent facilement y créer des liens d’amitié. De plus, il est prouvé scientifiquement que la danse aide à avoir une bonne mémoire et à devenir plus intelligent en stimulant les connexions neuronales du cerveau.

Des bienfaits oui, mais pour qui exactement ?

La danse peut convenir à tous types de personnes, des plus petits aux plus grands. Il faut néanmoins bien choisir la danse à pratiquer en fonction des conditions physiques et des capacités de chacun. Par ailleurs, certains types de danses demandent des aptitudes particulières et variées. Par exemple, pour les débutants on préconise surtout les danses faciles à apprendre et à maîtriser. Les danses comme les danses de salon exigent souvent plusieurs années de pratiques et celles comme le rock acrobatique demandent de très bonnes conditions physiques. Et vous, comment voyez-vous la danse ? Quel type de danse vous intéresse ?